Comment entretenir une pompe de relevage ?

      Commentaires fermés sur Comment entretenir une pompe de relevage ?
Entretien d’une pompe de relevage

La pompe de relevage a pour rôle de transférer les liquides d’un endroit à une autre. Elle aspire et transporte les eaux usées. Elle fonctionne à l’aide d’une turbine ou d’un moteur électrique. Le choix se fait en fonction de la nature de l’eau à évacuer. Par exemple, vous trouverez des pompes de relevage destinées à un usage collectif et des pompes de relevage pour un usage domestique.

Comment entretenir une pompe de relevage ?

Entretenir sa pompe de relevage revient à limiter les pannes et assurer la longévité du dispositif. Pour cela, il faut faire l’entretien régulièrement. Il n’existe pas de règlementation formelle en ce qui concerne ce domaine. Vous pouvez le faire vous-même ou encore solliciter les services d’un professionnel. L’entretien personnel consiste à l’usage des faits quotidiens. Par exemple, vous devez faire attention aux odeurs inhabituelles et aux bruits qui surviennent de la pompe de relevage. Faites aussi constamment nettoyer votre pompe et la cuve afin de débarrasser la boue et les matières solides contenues dans l’eau. Puis deux cycles complets de remplissage d’eau et évacuation des eaux usées avec de l’eau doit être effectué pendant quelques minutes. Pour cela, il suffit d’ouvrir tous les robinets dans la cuisine, la salle d’eau et les autres pièces de la maison.

Si vous n’utilisez pas couramment votre pompe de relevage, le nettoyage peut se faire une fois par an. Pour cela, il suffit d’ouvrir le robinet pour remplir la cuve et la vider entièrement. Puis ne manquez pas de la ventiler. Nettoyer le fond de la cuve, les parois de la pompe et les flotteurs avec une brosse et un jet d’eau. Contrôler le niveau d’huile et l’état de la turbine. Une fois les vérifications terminées. Faites encore un cycle complet de remplissage/évacuation à l’eau claire et remettez la pompe de relevage en marche.

Il est préférable de faire appel à un professionnel dans le cas où vous ne pouvez pas travailler à la hauteur de la pompe de relevage. Dans ce cas, le technicien devra faire un visite 1 ou 2 fois par an, en tenant compte du type d’installation.