Tentative d’effraction ou effraction de domicile

      Commentaires fermés sur Tentative d’effraction ou effraction de domicile
Tentative d’effraction ou effraction de domicile

Vous rentrez de chez vous et constatez des griffures sur votre porte d’entrée. Elle n’est pas ouverte, mais la serrure s’ouvre avec difficulté. Il n’y a pas à réfléchir vous avez échappé à une effraction de domicile.

Une effraction est la dégradation, le forçage ou la destruction des dispositifs de fermeture des éléments de sécurité et des clôtures. L’utilisation de fausses clés, outil susceptible de casser, dégrader ou forcer une fermeture d’accès est aussi assimilée à une effraction. S’introduire dans une maison en escaladant est puni par le code pénal.

Les différents types d’effraction

Voici quelques types d’effraction de domicile :

– Le cambrioleur fait un trou d’homme sur la porte. Cependant, ce travail ne peut être exécuté que sur les portes à panneaux. Pour éviter d’avoir un trou d’homme sur la porte, la parade efficace est le blindage de porte.

– Les cornières anti-pinces permettent de protéger les paumelles sur la porte. Si elle n’est pas sécurisée, le vandale utilise le pied-de-biche pour faire levier entre l’huisserie et la porte.

– Un cylindre apparent est facilement attaquable. Il suffit de poser un ensemble de poignées ou protecteur pour empêcher l’arrachage du cylindre de la serrure.

– Le blindage de porte et les renforts de gonds permettent de protéger le côté paumelle de la porte.

– Avec un marteau ou une masse, il est facile d’éjecter la serrure de la porte. Pour contrer cela, il suffit de mettre en place la gâche et la serrure sur une plaque en acier. Mais encore, vous pouvez simplement opter pour le blindage de porte.