Entretien d’un adoucisseur d’eau, que faire ?

      Commentaires fermés sur Entretien d’un adoucisseur d’eau, que faire ?
adoucisseur-deau

L’adoucisseur d’eau a pour rôle de rendre l’eau pure et de qualité. Elle débarrasse l’eau des détritus, du calcaire et des composants nocifs pour la consommation. Ce dispositif permet d’éviter les dépôts de tartre. Pour assurer la qualité de l’eau de l’adoucisseur, il faut l’entretenir. Cet équipement est très sensible à l’usure. C’est pourquoi il faut le surveiller régulièrement.

Comment entretenir un adoucisseur d’eau ?

L’entretien d’un adoucisseur est une tâche simple et pratique à effectuer. Il faut suivre les étapes suivantes :

Ajouter le sel

Le sel a une place importante dans le fonctionnement de l’adoucisseur d’eau. Bien évidemment, il s’agit du sel pour adoucisseur et non du sel alimentaire. Pensez à rajouter du sel de manière régulière ou lorsque l’adoucisseur est vide.

Changer le filtre

Un filtre sale ne retient pas les éléments indésirables de l’eau. C’est pourquoi, il faut changer la cartouche préfiltre dès qu’elle est sale. Elle peut être changée tous les 6 à 12 mois.

Nettoyer l’adoucisseur

Lorsque le bac à sel est sale ou l’amas de sel ne se dissout plus, il faut penser à nettoyer l’appareil. Il suffit de rincer le bac à de l’eau claire. Cette intervention peut être réalisée tous les 2 ans.

Désinfecter l’appareil

Un adoucisseur d’eau est toujours en contact avec l’eau. Par conséquent il peut développer des bactéries lorsqu’il est en arrêt. Raison pour laquelle, il est crucial de désinfecter l’appareil après plusieurs semaines de non utilisation. La désinfection se pratique avec de l’eau de javel ou un produit spécifique.

Régler l’appareil

La dureté de l’eau change régulièrement. Il faut vérifier la dureté et changé et adapter l’adoucisseur à la nouvelle dureté.

Souscrire à un contrat d’entretien

Un adoucisseur doit être maintenue tous les six mois et le contrôle du niveau de sel 1 fois par mois. Néanmoins, un spécialiste doit obligatoirement vérifier l’adoucisseur chaque deux fois par an. Si l’entretien n’est pas régulièrement effectué, ne soyez pas surpris d’avoir une panne. Dans ces circonstances, vous vous retrouverez avec les mêmes problèmes qu’avant la pose du dispositif : irritation des peaux sensibles, apparition du tartre, prolifération des bactéries. Pour éviter ces désagréments, certains plombiers proposent de souscrire à un contrat d’entretien. Le technicien aura pour objectif de s’assurer du bon fonctionnement, le nettoyage et le réglage de l’appareil. En cas de panne ou de défectuosité d’un dispositif, il veillera à changer les pièces endommagées.