La douche à l’italienne

      Commentaires fermés sur La douche à l’italienne
La douche à l’italienne

Lorsqu’on associe le sol de la salle de bain à celui de la douche, cela rend la pièce plus grande. C’est toute la magie de la douche à l’italienne. Elle permet de gagner de l’espace et apporte un confort absolu.

Qu’est-ce qu’une douche à l’italienne ?

À l’origine, il s’agit d’une douche carrelée aussi bien aux murs qu’au sol. Pas besoin de poser un bac de douche ou un receveur puisque tout l’ensemble est uniformisé pour donner l’apparence d’une salle de bain. Le sol est surélevé de quelques mètres pour encastrer la tuyauterie et faciliter l’évacuation des eaux usées.

Il ne faut pas confondre une douche de plain-pied à une douche à l’italienne. La différence entre les deux se situe au niveau du revêtement du mur et du sol. La douche italienne est carrelée du sol au mur tandis que la douche plain-pied est recouvert de matériau de synthèse, céramique et acier. Cependant, bon nombre de personnes pensent qu’une douche italienne encastrée est une douche de plain-pied. Pour éviter les malentendus et les incompréhensions, il est important de demander au technicien de donner son point de vue. Histoire de se rassurer de parler de la même chose.

Une douche à l’italienne est moderne et apporte davantage d’espace Elle est aussi design et esthétique grâce à l’agencement. Pour une parfaite installation, il faut réaliser une étanchéité parfaite. Elle doit déborder d’un mètre autour de la zone de douche. Ainsi, il n’y a pas de risque d’infiltration d’eau entre le sol de la salle de bains et celui de la douche.

L’étanchéité de la douche à l’italienne

Les différentes solutions pour protéger les murs et le sol des infiltrations d’eau sont :

– Le système d’étanchéité liquide (SEL) : il a la particularité de s’occuper de l’étanchéité du sol et du mur de la douche.

– Le système d’étanchéité sous carrelage (SPEC) : ce système s’occupe uniquement de l’étanchéité des murs et non du sol. C’est aussi une solution d’appui lorsqu’on utilise une feuille PVC ou le système d’étanchéité liquide

– Les feuilles en PVC : elles sont faciles à découper et à poser sur une remontée murale. L’étanchéité effectuée au-dessus de la pente est parfaite puisqu’elle empêche la fissure du sol. Par contre, l’étanchéité en dessous de la pente est plus vulnérable. Il faut prévoir l’appui d’un système d’étanchéité liquide.

– Les membranes ou nattes d’étanchéité : cette solution est destinée aux carreleurs pour une protection contre les projections de l’eau sur le sol et le mur.