La serrure à code

      Commentaires fermés sur La serrure à code
La serrure à code

La serrure à code apporte une sécurité supplémentaire au bâtiment. Elle utilise un code pour ouvrir ou fermer une porte. Elle est placée à l’entrée des résidences ou des immeubles, d’un casier d’école, d’un cadenas de valise, d’une chambre forte, d’une porte sécurisée, d’un coffre, etc.

Vous trouverez sur le marché une serrure à code en fonction de ces 3 catégories :

– Le mode d’installation : encastré ou apparent

– Type de fonctionnement : électronique ou mécanique.

Serrure à code électronique

Il s’agit d’une serrure électronique qui s’ouvre avec un alignement de chiffres et de lettres via un écran tactile ou des boutons de commande. En effet, un affichage digital permet de composer la combinaison de la serrure. La combinaison est composée de chiffres allant de 1 à 6 ou lettre. Une fois le numéro bien reportée, la diode lumineuse passe du rouge au vert. Un signal sonore indique le temps d’ouverture. La porte s’ouvre durant quelques secondes. Dans le cas où le code n’est pas bien notifié, une alarme choc s’active et la porte reste fermée. Un technicien serrurier du 15ème sera apte a vous installer ce genre de serrure à code.

Serrure à code mécanique

Vous trouverez régulièrement une serrure à code mécanique sur un cadenas. Le cadenas possède un alignement de 4 à 6 roulettes de combinaison de chiffres de 1 à 9. Il faut mettre le bon alignement d’une combinaison de chiffre de 4 à 6 chiffres pour déclencher l’ouverture du crochet. En revanche, le cadenas reste fermé dans le cas où les chiffres ne sont pas correctement alignés. Pour refermer, il suffit d’apposer le crochet dans le support.

Inconvénient d’une serrure à code

Bien qu’elle présente certains avantages, une serrure à code à divers inconvénients. En effet, le propriétaire des lieux ou l’utilisateur est obligé de mémoriser le code. Sinon en cas d’oubli, il ne peut pas accéder entrer dans la pièce ou le bâtiment.

À force d’utiliser le même code, les traces de doigts abiment les touches du clavier. Cela permet de faire des combinaisons et entrer par effraction. Pour éviter les intrusions, il est recommandé de changé régulièrement le code.