Assurance vol des habitations : que faire en cas d’inhabitation ?

      Commentaires fermés sur Assurance vol des habitations : que faire en cas d’inhabitation ?
Assurance vol des habitations

L’assurance habitation multirisques a pour but de protéger l’assuré, le mobilier et l’immobilier suite à un vol, un vandalisme ou un sinistre. L’assurance a des exigences et parmi l’une d’elle il faut prendre les précautions nécessaires en cas d’absence prolongée ou de courte durée. Un serrurier agrée par l’assurance peut vous aider pour un vol.

Les clauses d’inhabitation

Les clauses de contrat varient d’une société à une autre puisqu’il n’existe pas de code des assurances. Cependant, l’on peut retrouver des similitudes comme la garantie vol après un temps d’absence. En effet, cette dernière ne prend plus effet après un temps d’absence de 32 à 90 jours au cours d’une même année, lorsqu’ils sont inhabités.

Certaines assurances stipulent qu’une inhabitation n’excédant pas trois jours, n’interrompent pas l’inhabitation. Par conséquent, si vous possédez une résidence secondaire dans laquelle vous passez tous vos week-ends de l’année du vendredi au lundi, cela revient à dire que la résidence principale sera considérée comme abandonnée. Pour éviter ces déconvenues, il est essentiel de connaitre les clauses de votre contrat surtout en cas de résidence secondaire. Sinon, vous pourrez ne pas bénéficier de garantie vol suite à une clause d’inhabitation.